fbpx
Actualités • Continuité des affaires,Guide pour entreprise,Technologie

La gestion continue des risques : une pratique standard

AIKI Informatique

Mettre en œuvre la gestion continue des risques comme une pratique standard

En 2021, les organisations qui n’avaient pas adopté une approche de confiance zéro ont subi un coût moyen de 1,76 million de dollars de plus que les organisations ayant adopté une approche de confiance zéro1. Il n’est donc pas étonnant que 69 % des organisations pensent que les cyberdépenses augmenteront en 2022, contre 55 % en 2021 et que plus de 25 % d’entre elles prévoient une croissance à deux chiffres de leurs budgets en 2022.2 Les cyberattaques ayant augmenté en raison de la généralisation du travail à distance et de l’augmentation des interactions en ligne pendant la pandémie, il est probable que cette tendance ne fera que s’accentuer.

En 2021, environ 85 % des brèches impliquaient un élément humain. En outre, 36 % des brèches concernaient des attaques de phishing, tandis que les attaques par ransomware représentaient 10 % des attaques.3 Dans un contexte de menaces aussi évolutives, votre priorité absolue devrait être de garantir une couche de cybersécurité avancée capable de protéger votre organisation contre les acteurs malveillants.

Il n’est pas facile de mettre en place une défense solide, car la cybersécurité n’est pas un exercice ponctuel. Votre entreprise est peut-être en sécurité aujourd’hui, mais elle peut être menacée dès la minute suivante. La sécurisation des données essentielles de votre entreprise nécessite un engagement inébranlable sur une longue période. Bien qu’il y ait plusieurs pièces à ce puzzle, la plus importante est la gestion continue des risques.

Dans ce blog, nous vous guiderons dans l’évaluation des risques liés à la cybersécurité. Nous espérons qu’à la fin de ce blog, vous comprendrez que l’installation de solutions de cybersécurité ne suffit pas à contrer les cyberattaques si vous ne faites pas de la gestion continue des risques une norme opérationnelle pour votre entreprise.

Comprendre l’évaluation des risques en matière de cybersécurité

En termes rudimentaires, l’évaluation des risques de cybersécurité désigne l’action de comprendre, gérer, contrôler et atténuer les risques de cybersécurité dans toute l’infrastructure de votre entreprise.

Dans son cadre de cybersécurité (CSF), le National Institute of Standards and Technology (NIST) indique que l’objectif de l’évaluation des risques de cybersécurité est « d’identifier, d’estimer et de hiérarchiser les risques pour les opérations organisationnelles, les actifs, les individus, les autres organisations et la nation, résultant du fonctionnement et de l’utilisation des systèmes d’information ».

L’objectif principal d’une évaluation des risques liés à la cybersécurité est d’aider les principaux décideurs à faire face aux risques prévalents et imminents. Idéalement, une évaluation doit répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les principaux actifs informatiques de votre entreprise?
  • Quel type de violation des données aurait un impact majeur sur votre entreprise?
  • Quelles sont les menaces pertinentes pour votre entreprise et ses sources?
  • Quelles sont les failles de sécurité internes et externes?
  • Quel serait l’impact si l’une de ces vulnérabilités était exploitée?
  • Quelle est la probabilité qu’une vulnérabilité soit exploitée?
  • Quelles cyberattaques ou menaces pour la sécurité pourraient avoir un impact sur la capacité de votre entreprise à fonctionner?

Les réponses à ces questions vous aideront à suivre les risques de sécurité et à les atténuer avant qu’une catastrophe ne survienne. Maintenant, imaginez que vous ayez périodiquement les réponses à ces questions chaque fois que vous vous asseyez pour prendre des décisions commerciales clés. Si vous vous demandez en quoi cela pourrait vous être utile, poursuivez votre lecture.

Pourquoi faire de la gestion continue des risques une pratique courante ?

Il est essentiel de faire de la gestion continue des risques une norme opérationnelle, en particulier dans le paysage actuel des cybermenaces, où même une seule menace ne peut être sous-estimée. Dans une étude, 30% des personnes interrogées déclarent que les renseignements sur les menaces en temps réel sont essentiels pour leur gestion des cyberrisques.2 Dans une évaluation, votre entreprise peut sembler sur la bonne voie, mais dans la suivante, vous pouvez découvrir des vulnérabilités qui peuvent exposer votre réseau d’entreprise à des acteurs malveillants. C’est précisément la raison pour laquelle une stratégie permanente de gestion des risques fait désormais partie intégrante des opérations standard de chaque entreprise.

La plupart des organisations n’ont pas la capacité de transformer les données en informations pour l’évaluation des cyberrisques, la modélisation des menaces, la création de scénarios et l’analyse prédictive. Cette sous-utilisation des données est l’un des principaux obstacles qui empêchent de faire de la gestion continue des risques une norme opérationnelle pour les entreprises.

Voici sept raisons pour lesquelles vous ne pouvez plus laisser cette décision commerciale clé en veilleuse :

Raison 1 : garder les menaces à distance

Une stratégie permanente de gestion des risques vous aidera à tenir les menaces, qu’elles soient actuelles ou imminentes, à bonne distance de votre entreprise.

Raison 2 : prévenir la perte de données

Le vol ou la perte de données critiques pour l’entreprise peut faire perdre beaucoup de temps à votre entreprise et vos clients pourraient se tourner vers vos concurrents. Une gestion continue des risques peut vous aider à rester vigilant face à toute tentative éventuelle de compromettre les données de votre entreprise.

Raison 3 : amélioration de l’efficacité opérationnelle et réduction des frustrations de la main-d’œuvre.

En tant que propriétaire d’entreprise ou décideur clé de votre organisation, vous seriez surpris de voir à quel point le fait de rester constamment à l’affût des menaces potentielles en matière de cybersécurité peut réduire le risque de temps d’arrêt non planifié. L’assurance que le travail acharné ne s’évanouira pas dans la nature maintiendra certainement le moral de vos employés, ce qui se répercutera positivement sur leur productivité.

Raison 4 : Réduction des coûts à long terme

Identifier les vulnérabilités potentielles et les atténuer à temps peut vous aider à prévenir ou à réduire les incidents de sécurité, ce qui, à son tour, peut épargner à votre entreprise une somme d’argent importante et/ou un préjudice potentiel à sa réputation.

Raison 5 : Une seule évaluation donnera le bon ton

Vous ne devez pas supposer qu’il ne doit y avoir qu’un seul modèle fixe pour toutes vos futures évaluations des risques de cybersécurité. Cependant, pour les mettre à jour en permanence, vous devez d’abord en effectuer une. Ainsi, les premières évaluations donneront le bon ton pour les évaluations futures dans le cadre de votre stratégie permanente de gestion des risques.

Raison 6 : Amélioration des connaissances organisationnelles

Connaître les failles de sécurité dans l’ensemble de l’entreprise vous aidera à garder un œil sur les aspects importants que votre entreprise doit améliorer.

Raison 7 : Éviter les problèmes de conformité réglementaire

En vous assurant de mettre en place une défense redoutable contre les cybermenaces, vous éviterez automatiquement les tracas liés au respect des normes réglementaires telles que HIPAA, GDPR, PCI-DSS, etc.

Choisir le bon partenaire

Faites appel au bon partenaire pour vous aider à évaluer chaque risque de cybersécurité auquel votre entreprise est exposée et à protéger votre entreprise en permanence pendant une période prolongée. Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons vous aider à atténuer les problèmes de cybersécurité grâce à des évaluations régulières des risques.